J’ai toujours eu la croyance que je devais être parfaite.

Parfaite dans tout ce que je FAISAIS, dans tout ce que j’ÉTAIS. Parfaite à l’école, parfaite dans mon métier, parfaite en tant que maman, en tant que blonde, en tant que femme.

En fonction de cette croyance rigide bien ancrée, je me suis mise beaucoup de pression pour performer, pour atteindre les hauts standards que je m’étais fixé. Cette croyance m’a aussi apporté beaucoup de stress, d’anxiété, de déception. Je me suis éloignée de qui je suis vraiment, et je me suis épuisée, plusieurs fois.

Quand je regarde en arrière…

J’ai parfois le sentiment que je n’ai pas vécu ma vie à moi, réellement.

J’ai souvent l’impression que j’ai réalisé une couple de chose pour prouver au monde que j’étais capable, bonne, parfaite. À travers tout cela, je n’ÉTAIS jamais assez.

Cette quête de la perfection m’a aussi amené du positif.

Tout ce que j’ai FAIT dans le passé m’a amené où je suis en moment. Ça m’a amené à développer des habiletés, des compétences, qui me rendent la vie facile aujourd’hui.

Cette quête de perfection m’a fait réalisé, assez jeune merci, que la vie est faite pour ÊTRE, et non pour FAIRE.

J’ai compris que je voulais vivre une vie à mon image, et non la vie que mes croyances ou que la société me dicte.

J’ai appris à m’arrêter, et à faire des choses pour moi, et moi seule. J’ai appris à me remettre au centre de mes priorités, et à écouter mon intuition, tout le temps.

J’ai aussi appris que quand les commentaires des autres me heurtent encore, c’est que je ne suis peut-être pas encore 100% alignée avec moi-même. C’est un travail de longue haleine. Je le prends comme un signal d’alarme, et je réajuste le tir. Tout est parfait 😉

J’apprends tranquillement à vivre, à être, au lieu de survivre, de faire.

J’ai le feeling que, dans pas si longtemps, je pourrais aider des gens à s’arrêter, à s’écouter, pour enfin vivre une vie pleine de sens pour eux.

MP xx

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettre

Infolettre

Viens me jaser