Thanks God, vous lisez cet article avant d’en avoir réellement besoin!

Aucune entreprise n’est à l’abri d’une crise médiatique. On ne se le cachera pas, c’est encore plus flagrant depuis la venue des médias sociaux. En effet, une nouvelle négative, un commentaire disgracieux ou parfois même une simple opinion un peu controversée peut se répandre en quelques minutes et créer un vrai raz-de-marée numérique.

via GIPHY

 

Est-ce qu’on peut éviter cela? Bien honnêtement, je vous dirais que non. Il est toutefois possible de se travailler en amont afin de diminuer les impacts d’une possible crise.

Voici donc mes trois étapes indispensables pour prévenir une crise sur les médias sociaux.

1 – Faire une veille quotidienne de vos de médias sociaux et du web

De la même manière qu’une entreprise doit faire une veille de ses concurrents et des tendances de son industrie, il est important de faire une veille de votre propre entreprise afin de savoir ce qui se dit à votre sujet.

Il existe plusieurs outils pour vous faciliter vos veilles. Je vous en parle dans un prochain article. 😉

2 – Faire des exercices de simulation de crise

De la même façon qu’on procède à des exercices d’évacuation pour les feux, on doit se pratiquer pour être en mesure de bien gérer les crises communicationnelles.

Réunissez votre équipe, et prévoyez tous les scénarios possibles, même les pires! Mieux vaut imaginer le pire et être habilement préparé.

3 – Établir un plan de gestion de crise

Si vous avez un plan de gestion de crise relatif à vos médias sociaux, vous serez en mesure de réagir rapidement et d’atténuer les effets de la crise.

Ce n’est pas le moment de se demander quoi faire, et qui doit le faire, lorsque le nombre de partage d’une publication haineuse frôle les trois chiffres!

Votre plan doit entre autres contenir des directives claires en fonctions de différents scénarios, ainsi que les responsabilités de chacun des acteurs impliqués.

Vous avez besoin de créer ou de mettre à jour votre plan de gestion se crise sur les médias sociaux? Contactez-moi!

Crédit photo: Pexels